« Ce que tu as appris de moi en présence de nombreux témoins, confie-le à des hommes fidèles qui seront eux-mêmes capables de l'enseigner encore à d'autres »
(2 Timothée 2.2)
Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez nos vidéos sur la chaîne YouTube

Ce qu'ils en disent

  • « Les cours sont très clairs et fidèles à la parole de Dieu », Aurélien Lire la suite
  • « L’IBB a répondu au-delà de nos attentes », Gregory et Viviane Lire la suite
  • « Quelle joie d’avoir des outils nécessaires à la compréhension d’un texte », Nathan Lire la suite
  • « Le corps professoral est très disponible et concerné par chaque étudiant », Solveig Lire la suite
  • « J’apprécie particulièrement le fait que l’IBB ne veut pas faire de compromis quant à la vérité », Maxime Lire la suite
  • « Il y a rarement un jour qui passe sans que je sois interpellé par Dieu », Alexandre Lire la suite
  • « Je suis heureux d’avoir retrouvé les bancs de l’IBB », Jean-Luc Lire la suite
  • « J’ai acquis de bons réflexes pour mon étude de la parole de Dieu », Mesmin Lire la suite
  • « Les professeurs sont à l’écoute de nos nombreuses questions », Melissa Lire la suite
  • « Le corps professoral est soucieux du développement de l’étudiant », Benjamin Lire la suite
  • « L’IBB a donné un nouvel élan à ma vie chrétienne », Nathalie Lire la suite
  • « J’éprouve davantage la soif de connaître Dieu et de mieux le servir », Mardochée Lire la suite
  • « Le but à l’IBB n’est pas simplement de connaître mais de vivre la parole », Mickaël Lire la suite
  • « Une très bonne, chaleureuse et douce ambiance chrétienne règne à l’IBB », Obed Lire la suite
  • « En me levant le matin, j’ai hâte d’y être », Martin Lire la suite
  • « L’enseignement est donné avec droiture et sérieux », Gérald Lire la suite

Stages

JPEG - 97.1 ko

Tous les étudiants à l’Institut Biblique Belge sont encouragés à mettre en pratique ce qu’ils apprennent en salle de classe. L’apprentissage du ministère reste incomplet sans cette mise en pratique dans les Eglises et œuvres évangéliques.

C’est pourquoi nos étudiants et étudiantes font des stages tout au long de leur formation, sous la supervision de pasteurs et de responsables.

Le cursus à l’Institut comprend différents types de stages :

  • Le stage pendant le semestre : l’étudiant(e) s’implique dans une Eglise locale et accomplit 6 à 7 heures de service hebdomadaire pendant les quatorze semaines de cours.
  • Le stage d’une semaine ou de deux semaines : durant les périodes où il n’y a pas de cours, les étudiant(e)s ont l’occasion de s’investir à plein temps pendant une ou deux semaines, soit dans une Eglise en accompagnant le pasteur ou les anciens, soit dans une œuvre évangélique comme un camp par exemple.
  • Le stage de prédication : pour encourager les étudiants à servir dans d’autres communautés et à développer leur don de prédication, cette nouvelle initiative permet aux étudiants de prêcher deux dimanches dans une Eglise autre que la leur.

D’autres changements sont aussi au programme pour les stages à l’IBB :

  • L’étudiant(e) pourra maintenant choisir de faire une semaine de stage en janvier et deux en été (au lieu de deux en janvier et une en été). Cela donnera plus de flexibilité en janvier, et permettra de faire un stage au moment de l’année où il y a plus d’options (semaines d’évangélisation, camps etc.).
  • Le temps consacré aux stages lors de ces semaines devient plus flexible : entre 40 et 60 heures par semaine. L’idée est de trouver un juste équilibre afin d’éviter de surcharger nos étudiants ou de permettre qu’ils fassent trop peu. Nous visons la qualité et la bonne volonté plus que la quantité d’heures.
  • L’Eglise d’origine est responsable de l’étudiant(e). Celui-ci / celle-ci est donc redevable d’abord à l’Eglise qui soutient sa candidature à l’Institut, puis, en deuxième position, à l’Institut. Toutefois, les étudiants ne peuvent pas faire plus de deux ans dans un même cadre, afin de leur permettre de découvrir d’autres types de ministères durant leur formation.
  • Le stage de prédication permettra d’aider les Eglises en difficulté, notamment celles qui sont sans pasteur. Nous avons régulièrement des requêtes en ce sens, et voulons servir au mieux les Eglises francophones dans la limite de nos capacités.

Nous croyons que ces stages permettront aux étudiants de mieux servir notre Seigneur Jésus – et cela dans le cadre d’un ministère qui soit bien en adéquation avec la vision de l’Institut qui est axée sur l’Evangile. Nous prions afin que le bienfait se fasse ressentir à long terme à la gloire de Dieu et pour le bien de son peuple.