Semaine d’évangélisation

Jemelle

L’équipe affectée à Jemelle s’est réunie le lundi avec Gregory Zieleniec, le pasteur de l’Eglise. Gregory a parlé de la grâce de Jésus envers des pécheurs tels que Légion (Mc 5,1-20) et la femme samaritaine (Jn 4), ainsi que de leur témoignage de ce que Jésus a fait pour eux. Nous nous sommes préparés à exprimer notre témoignage personnel, et nous nous sommes vus rappeler le contenu de l’Evangile. Cette séance de formation s’est révélée bien utile pour la suite de la semaine : nous avons pu avoir beaucoup de conversations autour de l’Evangile, et cela avec des personnes de divers arrière-plans. 

Les activités du reste de la semaine étaient très variées : le matin, après le moment de retours concernant les activités de la veille, d’exhortation, de prière et de louange, nous avons fait du porte-à-porte pour inviter les gens des alentours aux différents événements organisés par l’Eglise, pour avoir un premier contact, et pour partager l’Evangile quand cela était possible. Il faut avouer que cela n’était pas toujours facile vu la méfiance à l’égard des nombreux Témoins de Jéhovah du coin et celle occasionnée par les nombreuses cambriolages dans la région. Aussi, dès le premier jour, deux membres de l’équipe ont été interpelés par la police. La neige et la pluie ont été également des facteurs dissuasifs ! Mais, par la grâce de Dieu, nous avons pu continuer.

Durant l’après-midi, certains tenaient parfois des stands de littérature chrétienne et cherchaient à partager l’Evangile autour d’une tasse de café ou d’un coca. D’autres organisaient des activités pour les jeunes (tournois de foot, chasse au trésor, etc.), aussi pour avoir un premier contact avec eux et faire connaître l’Eglise tout en partageant l’Evangile autant que possible. Et diverses réunions ont eu lieu, surtout en soirée (dont les Soirées près de chez vous, une dégustation de vin, une soirée Gospel) où nous avons partagé notre témoignage et l’Evangile dans le cadre de discussions bibliques.

Pour terminer, nous étions tous heureux d’avoir sept nouvelles personnes au culte « portes ouvertes ». Ces gens ont pu entendre la Bonne Nouvelle de Jésus, et cette rencontre était suivie d’un repas en commun.

Nous remercions l’Eglise pour son accueil chaleureux ; merci à Claude pour son aide tout au long de la semaine. Nous prions pour le salut des habitants de Jemelle et des environs ainsi que pour le ministère de Grégory et de Viviane afin qu’il soit à la gloire de Dieu.

Alexandre MANLOW

La Garenne-Colombes

Chaque matin, nous nous sommes réunis pour écouter une méditation suivie d’un moment de prière. Tout au long de la semaine, nous avons eu des activités qui nous ont donné l’opportunité de semer des fruits pour l’avancement du royaume des cieux. Nous avons distribué des prospectus dans les rues et dans les boîtes aux lettres de la Garenne-Colombes, et nous avons eu de bons contacts permettant des conversations constructives pour annoncer la Bonne Nouvelle. Nous avons en effet été frappés par l’ouverture des gens dans ce quartier aisé (et peuplé en grande partie de personnes catholiques). Quant aux événements ponctuels, que ce soit le repas des seniors, le culte de Pâques à La Défense, la soirée internationale, la soirée MEAK (l’évangile partagé sur des rythmes rnb/hip hop), la fête des enfants et des jeunes, la soirée « à la bonne franquette » (dont le thème était « la religion, le problème de l’humanité ») ou le culte d’évangélisation du dimanche matin, Dieu, par sa souveraineté, a pourvu qu’il y ait des non-croyants qui ont répondu présents aux invitations. Même si la fatigue se faisait ressentir chaque jour de plus en plus, nous nous sommes encouragés les uns et les autres en nous soutenant mentalement et physiquement. Il est important que je souligne que nous avons travaillé main dans la main avec l’Eglise Protestante Évangélique de la Garenne-Colombes dans un seul et même esprit, et nous voudrions remercier l’Eglise (et en particulier son pasteur Trévor Harris) pour l’accueil si chaleureux (y compris pour ce qui est du logement dans des familles). Gloire à notre Seigneur pour ces moments intenses et tellement beaux où nous avons pu le voir à l’œuvre !

Saranoa TUSA

Une vidéo présentant plusieurs activités de la semaine est disponible sur le site web de l’Institut.

Glain

Nous avons bénéficié d’un accueil chaleureux, et avons été touchés par les différentes marques d’attention fraternelles. Située près de Liège et conduite par le pasteur Jacques Hudon, l’Eglise de Glain est déjà impliquée dans l’évangélisation et a apprécié le renfort que représentaient ces nouveaux effectifs. De par sa situation dans le quartier, l’Eglise a l’avantage d’être entourée de communautés variées venant des quatre coins du monde. L’objectif principal de la semaine était d’entamer un maximum de conversations et en particulier avec les personnes d’origine nord-africaine, car fort nombreuses.

Au cours de la semaine, nous sommes partis par binômes à la rencontre de tous les habitants de Glain, armés d’invitations à une conférence prévue pour le vendredi (sur le thème de la liberté en Christ). Les conversations furent bien souvent fructueuses et permirent d’annoncer l’Evangile à des personnes qui, généralement, l’entendaient pour la première fois. Certains équipiers ont même été invités à se rendre à l’intérieur d’une mosquée et à s’entretenir avec les personnes qui y étaient présentes. Lorsque nous revenions dans les locaux de l’Eglise, et que nous partagions nos expériences, nous étions dans la joie ! Nous débriefions ensemble, puis nous priions pour les personnes que nous venions de rencontrer. 

En soirée, après le repas, les équipiers retrouvaient les membres de l’Eglise pour louer Dieu ensemble et pour des moments de bilan. Ensuite, Kevin, spécialiste de l’islam, nous en présentait une intéressante apologétique afin de nous permettre de mieux connaître cette religion. Puis, Guillaume, ancien délinquant, aujourd’hui évangéliste, nous enseignait avec ardeur l’importance de la mission telle que présentée en Matthieu 28,19-20. 

Jeudi, nous avons pu nous rendre dans un home afin d’y chanter quelques cantiques et d’entamer des conversations avec les personnes âgées. Plusieurs ont pu donner leur témoignage et annoncer clairement l’Évangile. Cependant, il y eut peu de non-chrétiens à la conférence du vendredi soir, même si le message et le témoignage donnés par Guillaume furent à la gloire de Dieu. 

Dieu a été honoré dans nos conversations avec les gens du dehors ; sa parole a été annoncée et semée, et nous croyons qu’elle ne reviendra jamais à Lui sans avoir pleinement accompli son effet (Es 55,10-11) ! Nous avons vécu ensemble de grands moments de communion fraternelle, dans la joie et l’amour. Tous, nous avons été encouragés par le zèle des plus jeunes, ainsi que par le dévouement et l’enthousiasme de cette Eglise pour l’évangélisation. Que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec eux (cf. 1 Th 5,28) !

Pierre BRENY