Rapports de notre semaine d’évangélisation 2019

Semaine d’évangélisation en collaboration avec l’Eglise Protestante Baptiste de Berriac‑Carcassonne

Œuvrant à 5 km de la ville médiévale fortifiée de Carcassonne, l’Eglise de Berriac a chaleureusement ouvert ses portes à notre petite équipe belge. Envoyés chaque jour à la rencontre des habitants du Sud de la France, à l’accent un peu chantant, nous avons partagé l’Evangile, la bonne nouvelle pour le salut, la seule certitude et source de paix en ce monde (l’occasion nous était donnée dans le contexte des gilets jaunes et de la vive émotion causée par l’incendie de Notre Dame de Paris).

La région étant aussi connue pour sa grande proportion d’immigrés et de Nord Africains, nous avons emporté et distribué de nombreux évangiles et tracts en arabe et DVD sur Jésus en 16 langues. Nous avions cru qu’il serait difficile de parler aux Nord Africains, mais nous avons vite réalisé qu’ils étaient en réalité plus disposés à discuter avec nous que les Français de souche en général. Bien que le soleil n’ait pas toujours été au rendez‑vous comme nous l’aurions espéré, nous avons courageusement fait du porte à porte en binômes et étions présents aux marchés de Carcassonne et de Limoux, lieu tristement réputé pour sa fête annuelle de sorcellerie. Vu le nombre de refus de nous parler, il était facile de se décourager. Mais le Seigneur était à l’oeuvre, ouvrant des portes insoupçonnées, et de bonnes discussions avec partage de l’Evangile et des moments de prière avec les non chrétiens ont eu lieu. Puis, chaque jour, après êtfre rentrés à notre QG, nous passions du temps précieux dans la prière pour ces âmes perdues.

Notre équipe a aussi vécu une réelle communion fraternelle, priant les uns pour les autres et s’encourageant mutuellement lors du petit déjeuner par de courtes méditations bibliques (et jouant aux fléchettes à ses heures perdues !). Nous avons vraiment reconnu notre dépendance du Seigneur à tous égards. Nous étions aussi ravis du soutien que nous apportaient les membres de l’Eglise de Berriac, que ce soit en nous concoctant de bons repas, en priant pour nous, ou même en allant sur le terrain avec nous.

Durant la semaine, divers événements ont été organisés : des études bibliques en français et anglais, une conférence sur l’histoire et la spiritualité à Carcassonne où l’Evangile a pu être annoncé, une autre conférence sur le tour de la Bible en 45 minutes (défi réussi haut la main en 44 minutes et 14 secondes ! ) et enfin une prédication d’évangélisation basée sur Actes 17.22-31 en ce jour de la résurrection de notre Sauveur Jésus‑Christ.

Prions pour que ces graines semées produisent, à terme, des fruits par la grâce de notre grand Dieu, et que la Parole qui a été annoncée ne revienne pas à Dieu sans effet.

Sunny GISLAIN